02/01/2015

Les saisons selon les footballeurs

Comme nous le voyons dans la presse l'attribution de la Coupe du monde de football au Qatar fait depuis plusieurs mois couler beaucoup d'encre. Ceci pour des raisons financières peu transparentes mais également pour des raisons climatiques.

Toute personne ayant un jour mis les pieds au Qatar en juin ou juillet ne peut que confirmer l'impossibilité d'y faire du sport en plein air à cette période de l'année. D’où l’idée de certains de faire jouer cette compétition non pas en juin-juillet 2022 mais en janvier-février 2022.

Mais voilà que plusieurs lobbys se manifestent. En effet regarder la compétition dans un igloo à la place de le faire sur une plage de Barcelone donnerait moins envie de boire certaines boissons fraiches et nous devrions ainsi tous vivre cette compétition dans le froid.

Cette manière de penser met en évidence la méconnaissance et le nombrilisme de certains. Il ne faut pas oublier que les saisons s’inversent dans l’hémisphère sud. D’où la possibilité de skier en juillet en Argentine ou de se bronzer en janvier sur les plages de Punta del Este en Uruguay. La première Coupe du monde de football a du reste eu lieu en Uruguay en juillet 1930 durant l'hiver uruguayen.

En juin 1978 également les joueurs et supporters argentins fêtaient chez eux à Buenos Aires leur premier sacre au milieu de l'hiver argentin. Les joueurs portaient des maillots à manches longues et les photographes des anoraks. Certains disent même que les remplaçants portaient des gants.

Si nous pensons donc à l'hémisphère sud, c'est à dire à la moitié de la planète, pour une bonne partie d'entre eux une Coupe du monde en janvier-février serait une Coupe du monde estivale.

1233789-26437056-1600-900.jpg

Juin 1978: Mario Kempes et photographes chaudement habillés

14:20 Publié dans Sport | Tags : fifa, qatar | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.