11/03/2015

Vive les montres déconnectées!

Évoluant depuis près de vingt ans dans le monde de la belle horlogerie, principalement mécanique, je me suis offert il y a quelques semaines sans réellement le réaliser ma première montre connectée.

Hormis ma passion pour l'horlogerie je prends également beaucoup de plaisir depuis une dizaine d'années à pratiquer du sport d'endurance, principalement la course à pied et la randonnée. Assez vite en débutant ces sports j'ai réalisé l'importance d'écouter son corps ceci notamment avec l'aide d'un cardiofréquencemètre. Je me suis donc offert à quelques reprises des montres indiquant mes pulsations cardiaques durant l'effort.

Il y a quelques semaines je suis entré dans une nouvelle catégorie de montres électroniques. Je me suis acheté ma première montre indiquant à côté des pulsations cardiaques également la vitesse et la distance parcourue grâce à un GPS intégré. Tout ceci avec un câble usb pour la recharger et la connecter à internet et au passage transférer mes données sur un serveur. Je ne vous cache pas que j’adore ma nouvelle montre mais uniquement durant mes séances de sport après cela je la range dans un tiroir car j'aime aussi vivre de manière déconnectée.

Vivre de manière déconnectée c'est ce que j'aime beaucoup faire notamment les samedis où j'aime aller en ville en laissant mon téléphone portable éteint chez moi à la maison et que je porte ma montre mécanique de tous les jours me donnant comme unique information l'heure, la minute, la seconde et la date. Au passage cette montre a aussi un remontage automatique qui lui donne un effet similaire à une éolienne. Ma montre déconnectée a du reste plus de vingt ans et fonctionne toujours à merveille.

On pourrait croire que c'est un objet d'une certaine valeur mais à vrai dire si je divise son prix initial par vingt son prix annuel devient très raisonnable. Également il n'y a là pas d’obsolescence contrôlée. Tout ceci me rappelle ce stylo-plume d'une grande maison genevoise que mes grands-parents maternels m'ont offert le jour de ma confirmation. S'ils m'avaient offert un gadget électronique il ne trônerait probablement plus fièrement sur mon bureau vingt ans après à côté de ma montre qui a le même âge.

montres déconnectées

Ci-dessus la montre dont je parle que j'aime également appeler mon éolienne

15:26 Publié dans Horlogerie | Tags : montres déconnectées | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Pour gadget qu'elle puisse paraître la montre connectée n'en représente pas moins un challenge technologique de taille et un marché formidable.
Vous y voyez l'agrément d'indications de confort et je perçois que d'ici à cinq ans, elle viendra remplacer des examens médicaux importants par la prise de données personnelles, observées et notifiées durant une période plus ou moins longue. Cela pourra avoir l'avantage d'avoir moins d'hospitalisations pour des examens cardiaques par exemple ou pour suivre une personne dans de potentiels risques. Mais, sans extrapoler, j'ai réalisé qu'elle ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Quelle mère ne sera pas tentée de connectée ainsi son enfant...euh, son conjoint ?
Rolex fait de belles montres, sans aucun doute, mais bientôt pour un usage de prestige.
Bien cordialement
laurine mulliez

Écrit par : laurine mulliez | 11/03/2015

Les commentaires sont fermés.