21/04/2016

RBI = Salaire des robots

Le 5 juin nous aurons à nouveau à voter sur une initiative intéressante. Celle sur le revenu de base inconditionnel (RBI). Ce RBI verserait de manière inconditionnelle un montant mensuel d'environ 2'500.- par adulte et 625.- par enfant. Ceci changerait certains paramètres de notre société. Ayant déjà un peu analysé la chose je tiens à partager mon actuelle réflexion sur ce sujet qui s'est notamment forgée en voyant durant près de vingt ans l'évolution de l'industrie dans laquelle je travaille.

En effet une fois de plus je vais parler de l'industrie horlogère mais nous pourrions parler de bien d'autres secteurs où l'évolution fut la même ou parfois même plus extrême. Il y a un peu plus de vingt ans alors que je visitais mes premières manufactures horlogères je me souviens de ces collaborateurs qui travaillaient dans les ateliers. Habituellement une pièce avec peut-être quatre personnes, un supérieur hiérarchique travaillant et supervisant trois collaborateurs.

Il y a quelques mois alors que je visitais l'une des plus moderne manufacture horlogère récemment inaugurée en Suisse je vis des scènes comme des ateliers de même dimension que ceux d'il y a une vingtaine d'années et à l'intérieur un supérieur hiérarchique supervisant trois robots. J'y vis là une évolution qui me rappela cette phrase que j'ai moi-même souvent prononcée lors de visites de manufactures: "Où la main de l'Homme est meilleur nous continuerons à toujours utiliser la main de l'Homme, où la machine est meilleur nous utilisons la machine".

Nous y sommes arrivé la machine est bien souvent devenue meilleure que la main de l'Homme. Nous pouvons peut-être même être fiers d'avoir inventé des machines meilleures que nous, comme nos ancêtres peuvent être fiers de l'évolution de l'Homme dans certains secteurs où nous nous sommes peut-être améliorés. Ceci dit, le point le plus important de ce débat est certainement celui de la répartition des richesses créées par ces machines. Nous parlons donc là clairement du salaire des robots.

Il est également intéressant de réaliser que durant cette même période d'une vingtaine d'années et dans cette même industrie horlogère les salaires et styles de vie des patrons ont également évolués. Les deux co-CEO d'un important groupe horloger se sont par exemple partagé lors du dernier exercice fiscal un salaire annuel de 26.1 millions de francs suisse (11.7 millions pour l'un et 14.4 millions pour l'autre). Cette situation peut-elle continuer ou faut-il répartir les salaires de ces robots différemment?

Nous sommes donc là devant un débat qui sera intéressant à suivre durant ces prochaines semaines. Il est également intéressant de relevé que même parmi les partis traditionnels il y a souvent une proportion non négligeable des membres qui sont en faveur de cette initiative. Les nombreux voyages que j'ai eu la chance de faire à travers le monde m'ont appris une chose, les pays qui fonctionnent le mieux sont bien souvent ceux qui ont une classe moyenne importante. Il paraît évident que le RBI renforcerait la classe moyenne.

RBI

Hormis cette amusante illustration trouvée sur internet et libre de droit que son auteur offre généreusement à toute personne souhaitant la reproduire je vous invite à cliquer sur l'image. Vous y trouverez un film explicatif de 45 minutes sur le RBI. Je vous encourage à le regarder jusqu'au bout. Si par hasard vous n'avez pas ces 45 minutes à disposition c'est probablement justement parce que vous avez besoin d'un RBI... ;-)

13:27 Publié dans Genève, Monde, Suisse | Tags : rbi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/04/2016

Une Hublot à plus de 22'000 composants!

Confirmé par Mathias Buttet, directeur R&D de la marque, je peux vous annoncer que Hublot travaille sur une supercomplication contenant à ce jour plus de 22'000 composants.

Pour rappel c'est en 1989 que Patek Philippe présenta son calibre 89 à l'occasion du 150ème anniversaire de la marque. Cette montre contenant 1'728 composants a été durant plus de 25 ans reconnue comme étant la montre la plus compliquée au monde. Il y a quelques mois, le 17 septembre 2015, c'est Vacheron Constantin qui présenta sa référence 57260 contenant 2'857 composants reprenant ainsi ce titre de montre la plus compliquée au monde.

Avec l'annonce de Hublot travaillant sur ce projet nous pouvons donc imaginer que Vacheron Constantin tiendra ce record pour une durée d'environ deux ans. En effet Hublot annonce déjà une présentation de sa pièce vers 2017. Quant à l'aspect et à la dimension d'un instrument de mesure contenant plus de 22'000 composants je vous laisse imaginer à quoi cela pourra ressembler.

Bonne chance aux équipes de Jean-Claude Biver et de Ricardo Guadalupe pour qui visiblement la seule limite qui existe sur terre est le ciel.

logo-hublot-fond-noir.jpg

Hormis un logo je n'ai hélas à ce jour pas plus à vous montrer. En cliquant sur le logo vous pourrez accéder au site internet de la marque.

13:33 Publié dans Horlogerie | Tags : hublot | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

06/04/2016

Les proportions horlogères chez Moritz Grossmann

Alors que je me promenais dans les couloirs du Baselworld 2016 mes amis de la marque allemande Moritz Grossmann, que je n'avais pas mis cette année à mon agenda des visites de marque, me firent un large sourire afin de m'attirer sur leur stand. Je ne regrette aucunement la passionnante demi-heure que j'ai passée avec eux.

Je leur avais déjà rendu visite à l'occasion d'un autre Baselworld et il n'y a aucun doute cette marque peu connue du grand public fait par la qualité de ses finitions partie des marques montantes. Ce n'est cependant pas de leurs montres ou de leurs mécanismes que je veux écrire aujourd'hui mais d'une image que je vis sur ce stand qui mit mon cerveau en ébullition.

Vous la trouverez illustrée plus bas. Elle représente un balancier et son axe, dénudé de son spiral, sur un outil d'équilibrage. C'est justement lorsque ce travail est parfaitement effectué, et que tout balourd est neutralisé, que le tourbillon s'avère inutile si ce balancier est équipé d'un spiral à courbe terminale montante parfaitement centré.

C'est avec les proportions que l'on peut trouver sur cette image que je souhaite m'amuser. Les deux pivots du balancier que vous voyez ci-dessous ont un diamètre de 0.09 millimètre. Le diamètre extérieur du balancier est de 14.20 millimètres, ceci sans prendre en considération les vis qui pourraient éventuellement dépasser. Quant à la longueur des deux palettes en rubis synthétique elle est de 13.70 millimètres.

Une simple application du nombre de pi nous permet de dire qu'il faut au balancier 48.47 rotations sur ses pivots de 0.09 millimètre de diamètre, qui avancent de moins d'un tiers de millimètre par rotation, pour effectuer la totalité des 13.70 millimètres de la longueur de l'outil. Si ces 48.47 rotations s'effectueraient sur le diamètre extérieur du balancier ce dernier avancerait d'une distance 157.7 fois supérieure pour atteindre 2 mètres et 16 centimètre.

J'espère que ce calcul qui nous immerge dans des proportions horlogères vous a intéressé. Pour rappel le diamètre d'un cheveu est d'environ 0.06 millimètre. Les deux pivots de cet axe de balancier sont donc inférieurs aux diamètres de deux cheveux.

MG_balancier.jpg

N'hésitez pas à cliquer sur l'image ci-dessus vous aurez ainsi accès à un magnifique film de 3 minutes et 15 secondes dont l'une des scène permettra de mieux voir l'équilibrage d'un balancier, optez pour la HD pour y voir clair.

12:28 Publié dans Horlogerie | Tags : moritz grossmann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg