24/02/2017

Vive les vrais journalistes!

Il y a quelques jours alors que j'ouvrais la Tribune de Genève assis dans un café je fus surpris de lire un article particulièrement farfelu écrit par un blogueur. J'y lisais que l'on pouvait acheter la plus prestigieuse des montres, celle portée par Roger Federer, avec des rabais allant de 40 à 60%.

Ceci me surprenait d'autant plus vu que le blogueur en question ne citait aucune source. Un lien par exemple vers un site où l'on pouvait s'offrir de telles montres à de tels prix. Ceci dit étant un professionnel de cette industrie je me permets de remettre quelque peu les pendules à l'heure. En effet après avoir lu cette information je suis moi-même allé sur internet à la recherche de ces sites où l'on pouvait faire de pareilles affaires.

J'en conclus rapidement que l'horloger de Roger Federer était de loin le moins discounté de l'industrie horlogère. A vrai dire je n'ai trouvé aucune montre neuve discountée pour cette marque. Concernant l'autre horloger cité, celui des aviateurs ou celui de John Travolta, je dois confirmer les affirmations du blogueur. Ceci dit si vous deviez trouver une montre signée de la prestigieuse couronne avec un important rabais il y a de forte chance qu'il s'agisse tout simplement d'une contrefaçon avec tous les effets secondaires nocif qu'une contrefaçon peut avoir.

Je ne souhaite pas trop m'étaler sur le sujet des contrefaçons mais peux vous évoquer par exemple la présence de points luminescents sur leurs cadrans qui parfois peuvent être radioactif. Egalement des colles de mauvaise qualité dans leurs bracelets cuir qui peuvent donner des allergies lorsqu'elles se mélangent à la transpiration. La liste des effets nocifs des montres contrefaites pourrait être encore bien plus longue. Je dirais tout simplement que notamment pour des raisons de santé il est bon d'acheter des produits originaux.

Egalement il y arrive parfois que certains sites internet mettent la photo d'une belle montre sur leur site accompagné d'un prix indiquant un fort rabais à ses côtés. Lorsqu'on les contacte bien souvent ils n'ont pas la montre à livrer. Ceci me rappel un beau jour alors que je vivais en Floride et que je voulais m'acheter une voiture. Je vis sur un site internet une offre très alléchante et je suis allé voir le garage à une bonne heure de route de Miami lieu où je vivais. Une fois arrivé au garage le garagiste m'informa qu'il venait de vendre la voiture et me proposa de lui acheter un vieux taxi enfumé.  

Concernant le titre donné à mon article je me suis une fois posé la question si nous blogueurs nous ne faisions pas à nos amis journalistes le coup que les chauffeurs Uber font aux chauffeurs de taxi traditionnel. Par la lecture de cette article farfelu paru dans la Tribune de Genève de mercredi passé je me suis dit que non. En effet les vrais journalistes font bien souvent un travail de recherche plus important et sont dans la moyenne plus crédible qu'un blogueur.

Gregory Pons et Florence Jacquinot.jpg

En parlant d'un vrai journaliste qui fait un travail de fond sur l'industrie horlogère vous trouverez ci-dessus Grégory Pons qui en est un des meilleurs exemples. Cliquez sur la photo et vous vous retrouverez sur son site. Merci à son site Businessmontres pour la photo et je salue également Florence Jacquinot présente sur la photo. J'oubliais un détail le journalisme de qualité se paye...

11:59 Publié dans Horlogerie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

une espèce en voie de disparition, comme les baleine!

Écrit par : Dominique Degoumois | 24/02/2017

Florence Jacquinot est toujours aussi séduisante !!!

Écrit par : Gabard | 25/02/2017

"... vu que le blogueur en question ne citait aucune source."

Que penser alors du plagiat outrancier d'articles, d'analystes, de certains commentateurs sans aucune source.....

Écrit par : Patoucha | 27/02/2017

Les commentaires sont fermés.