29/07/2015

Géant orange soyez cohérent

Ayant encore le plaisir d'avoir un grand-père nonagénaire ayant directement travaillé avec Gottlieb Duttweiler au début des années soixante c'est avec admiration que je regarde une grande partie de l'œuvre de ce grand homme. Vous l'aurez probablement reconnu je parle du fondateur de la Migros.

Ceux qui connaissent l'histoire de cette institution helvétique savent probablement que tout commença par la vente de sept produits phares à l'aide de camions qui visitaient les clients près de chez eux. Pour la petite histoire les sept produits étaient du café, du riz, du sucre, de l'huile alimentaire, de la noix de coco et du savon. Durant cette période du début des années soixante Gottlieb Duttweiler importa aussi en Suisse un concept unique et venu des Etats-Unis. Il s'agissait des magasins en libre-service. Jusqu'à là c'était visiblement la caissière qui allait chercher dans des rayons non ouverts au public les produits que la clientèle lui demandait. L'inverse aurait créé pour l'époque des problèmes d'hygiène et on parlait même de vol.

Ceci dit une bonne cinquantaine d'années plus tard c'est toujours avec plaisir que je regarde la continuité de l'œuvre de Gottlieb Duttweiler et du reste aussi celle de l'autre géant orange qui font certainement tous deux de l'excellent travail. Pour preuve les bonnes relations qu'ont dans notre pays agriculteurs et distributeurs contrairement à d'autres pays. C'est donc avec grand intérêt que je regarde entre autres la Migros promouvoir le développement durable et notamment la mobilité douce. Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait je vous conseille de visiter le site internet de m-way dont je vous donnerai l'adresse plus bas.

Il y a en effet environ quatre ans alors que je souhaitais m'acheter un vélo sans savoir si j'allais vraiment beaucoup l'utiliser je me suis rendu à la Migros pour m'acheter un de leurs vélos premiers prix. Un peu plus de deux ans plus tard alors que j'avais déjà mis plus de 6000 kilomètres à son compteur je décidai de m'acheter un vélo plus performant (toujours non électrique) auprès du même géant orange qui m'avait du reste très bien traité notamment auprès du service après-vente avec mon vélo précédent qui n'était pas conçu pour faire 6000 kilomètres en si peu de temps.

Ceci dit je me permets de dire qu'il manque un maillon ou plutôt qu'un maillon pourrait être amélioré dans ce concept de mobilité douce promu par la Migros. Il s'agit des places de stationnement pour vélos devant leurs magasins. En effet je peux énumérer trois exemples. Le premier est la plus grande Migros de notre canton je parle de MParc. On y trouve environ 500 places pour voitures et j'ai dénombré pour les vélos quatre fois six places donc un total de 24 places. Quant à un autre exemple où je me rends parfois au cinéma, je parle là de Balexert, la proportion est aussi préoccupante. On y trouve un parking pour voitures dont le volume est probablement tout aussi grand que l'espace commercial et pour les vélos c'est probablement une vingtaine de places que l'on trouve dans un endroit peu accessible et probablement plus proche d'une porte de service que de l'entrée principale. Et pour le troisième exemple je parle de la Migros de Plan-les-Ouates où je me rends régulièrement, et suis du reste toujours très bien servi, où les quatre ou cinq places pour vélos sont toujours prises et parfois par des scooters et où je fini presque toujours par attacher mon vélo au panneau d'affichage officiel de la commune.

Tout ceci pour dire à notre cher Migros bravo pour votre belle œuvre et continuer à la développer si bien. Cependant vous l'avez bien compris pour le faire encore mieux pensez aux cyclistes qui pour le bien de tous deviennent plus nombreux et aimeraient aussi avoir de la place devant vos magasins. Et j'oubliais presque pour la fin, si vous avez un beau vélo vous pouvez vous acheter un panier chez MParc que vous pourrez clipser sur votre guidon afin d'y rapporter vos commissions de la Migros.

migros

Ci-dessus un vélo acheté chez un géant orange et pour le site internet de m-way cliquez ici

12:46 Publié dans Suisse | Tags : migros | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

21/04/2015

L'importance de la première lettre de son nom en politique

Voilà quelques jours que les élections municipales ont eu lieu dans le canton de Genève. Les résultats ont été analysés et digérés. Ils auront fait des heureux et des déçus. Je ne vous cache pas que de mon côté elles auront fait un déçu car je n'ai pas été élu. Il parait cependant que c'est normal car c'est la première fois que je me présente.

Comme beaucoup de monde dans mon cas j'ai analysé les résultats sous tous les angles possibles. J'ai finalement réalisé que la liste sur laquelle je me suis présenté a donné à peu de choses près le même ordre que la liste envoyée aux électeurs. Mon parti étant correct et galant nous avons listé en premier le candidat pour le Conseil administratif suivi du président de notre parti communal et ensuite bien entendu les gens en place suivi des nouveaux candidats. Étant des gentlemen nous avons bien entendu mis les dames en premier. Tout ceci en respectant l'ordre alphabétique. Étant moi-même un homme, et je l'espère un gentleman, étant également un nouveau candidat dont le nom commence par "W" vous comprendrez vite que j'ai commencé cette course très motivé mais en queue de peloton. Ceci n'ayant visiblement que peu d'influence selon ce qu'on me disait.

Ceci dis j'ai aujourd'hui décidé de faire une analyse plus mathématique. J'ai pris les deux plus grands parlements du canton et j'ai mesuré la proportion d'élus dans la première moitié et la seconde moitié de l'alphabet. Commençons par le Grand Conseil où nous réalisons que nous avons 68 députés dans la première moitié et 32 dans la seconde moitié. Si on y inclut les députés suppléants on arrive exactement à la même proportion. Continuons avec l'actuel Conseil municipal de la Ville de Genève où nous trouvons 51 personnes dans la première moitié et 29 dans la deuxième moitié. Et si nous voulons encore nous amuser un peu plus analysons donc le Conseil d’Etat de notre canton. Actuellement nous sommes à 6 et 1, la législature précédente à 5 et 2, l'antérieure à 6 et 1, celle d'avant à 5 et 2, et encore celle d'avant à 5 et 2. Vous comprendrez que le plus grand chiffre représente toujours la première moitié de l'alphabet.

Bref, pensez bien que je ne veux pas créer une association des opprimés du bas de l'alphabet mais si vous vous appelez Zen Ruffinen, Zwahlen ou encore mieux Zwicky n’hésitez pas à me contacter. Nous pourrions nous rencontrer et faire de la politique et pourquoi pas nous retrouver un jour sur une liste commune. Je profite de saluer mes colistières et colistiers qui pourraient me lire dont 3 sur 11 ont tout de même réussi à briser l'ordre préétabli.

politique,élection

Bill Clinton, Jimmy Carter, Georges H. Bush et son fils

 

PS : On m’a fait remarquer que les treize premières lettres de l’alphabet contenaient plus de patronymes que les treize dernières. Il est donc normal qu’il y a plus d’élus dans la première moitié. Je tenais à vous transmettre cette remarque pertinente faite par un lecteur (ajouté le 22.04.14).

14:23 Publié dans Genève, Monde, Suisse | Tags : politique, élection | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

17/04/2015

Le "Sächsilüüte" de Zurich

Certains d'entre vous étaient peut-être devant leur télévision en début de semaine afin de connaitre un chiffre clef qui est communiqué chaque année à la mi-avril. Je parle bien entendu de la durée de crémation du Bonhomme Hiver à Zurich, également appelé "Böögg".

Sa crémation a duré cette année 20 minutes et 39 secondes ce qui est assez clairement au-dessus de la moyenne qui se trouve vers les 14 minutes. En d'autres termes notre été sera plutôt frais. A relever que ce "Böögg" avait annoncé avec exactitude la canicule de 2003 en brulant en un temps record de 5 minutes et 42 secondes.

Quelle belle tradition ce "Sächsilüüte" dont l'esprit me rappelle quelque peu notre Escalade. Ceci notamment avec le cortège des corporations qui précède la crémation du "Böögg". Il peut être comparé au cortège historique de l'escalade qui lui aussi précède un magnifique feu dans la Cour de Saint-Pierre.

Depuis 1991 cette fête invite chaque année un canton comme hôte d'honneur. A ce jour 21 cantons ont eu cet honneur à une occasion et deux cantons l'ont eu à deux occasions, le canton de Saint-Gall et Zurich qui s'est mis lui-même deux fois à l'honneur. La raison pourquoi le canton de Zurich c'est mis une deuxième fois à l'honneur cette année est tout simplement que le canton qui a été invité a poliment décliné l'offre.

En effet une invitation au "Sächsilüüte" incombe un budget pour présenter son canton à Zürich durant quelques jours. Pour le canton d'Obwald cette dépense aurait été en 2014 de 250'000.- francs. Il reste encore trois cantons qui n'ont jamais été invité et qui le seront probablement dans le futur, Appenzell Rhodes-Extérieures, Jura et Neuchâtel.

Si par hasard le canton de Genève devait un jour à nouveau avoir l'honneur de voir ses armoiries sur le nœud papillon du "Böögg" comme en 1996, je crois savoir où nous pourrions trouver le budget pour financer la participation. Je pense à la Lake Parade, événement en perte de vitesse, dont je ne comprends toujours pas les raisons de ses nuisances sonores et assistances médicales nécessaires.

Pour conclure sur une note positive et pour les intéressés le prochain moment fort du "Sächsilüüte" aura lieu le lundi 18 avril 2016.

sächsilüüte,zurich

Ci-dessus le "Böögg" de 2014 arborant avec fierté un nœud papillon au couleur du canton d'Obwald. En cliquant sur l'image vous pourrez voir sa crémation.

14:18 Publié dans Suisse | Tags : sächsilüüte, zurich | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

10/04/2015

PLR, PDC et PS

Voilà plusieurs années que j'ai un excellent ami qui se prénomme Pierre. Il est entrepreneur et a acheté il y a quelques années une entreprise où il a une quinzaine d'employés. Ses convictions politiques sont celles de beaucoup de patrons. Il est membre du PLR et défend sa frange la plus libérale.

L'an passé lorsque j'ai rejoint le PDC il m'a fait avec humour part de son opinion. A ses yeux j'étais devenu un dangereux gauchiste qui pouvait à peu de chose près être assimilé à "Dany le rouge". Également avec humour j'ai su lui répondre il y a quelques jours. Notre conversation pourrait être une bonne blague mais a aussi sa part de vérité. Je vous la narre dans le paragraphe qui suit.

Alors que je me promenai un matin en ville je croisai mon ami Pierre. Il me dit: "Viens boire un café au bureau cet après-midi". Ce que je fis avec grand plaisir tout en préparant mon coup. Rentré dans son bureau je lui dis: "Pierre ce matin je suis allé donner mon sang. Vu que je suis un démocrate-chrétien je l'ai donné. Si j'avais été un PLR j'aurais probablement essayé de le vendre". Ceci le fit beaucoup rire et il répondit: "Oui, et si tu avais été socialiste tu ne l'aurais pas donné mais tu l'aurais sucé aux autres".

Bref, j'espère que le paragraphe qui précède vous a bien fait rire. J'ajoute que selon mon opinion les socialistes donnent probablement aussi leur sang même s'il est vrai qu'ils le sucent peut-être aussi ailleurs. Au passage quelles que soient vos convictions politiques un nouveau donneur est certainement toujours bienvenu.

plr,pdc,ps

Pour plus d'information sur le don du sang cliquez ici

14:30 Publié dans Genève, Suisse | Tags : plr, pdc, ps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/02/2015

Franc fort, Industrie horlogère et Swiss made

L'annonce du 15 janvier de la BNS d'abandonner le taux plancher face à l'euro a quelque peu désorienté notre industrie horlogère et aura un effet surprenant sur le Swiss made. Ce renchérissement brutal de notre monnaie nationale ne devrait cependant pas être aussi néfaste que prévu pour les horlogers suisses. Les quelques lignes qui suivent le démontre.

En 2009 alors que le taux de change avec l'euro avoisinait les 1.50 les exportations horlogères se trouvaient à 13 milliards de francs suisses. En 2014 alors que le taux de change avec l'euro était à 1.20 les exportations horlogères se trouvaient à 22 milliards de francs suisses. Ceci prouve que malgré un renchérissement du franc suisse l'industrie horlogère réussit à croitre.

La raison de ce paradoxe est que hors de la Suisse dès qu'une montre passe un certain niveau de prix le fait qu'elle soit fabriquée en Suisse a une grande importance sur la décision d'achat. Vu que tous les fabricants de montres suisses sont à la même enseigne quant à la cherté du franc suisse la fluctuation de notre monnaie nationale a une influence moindre sur l'industrie horlogère.

Quant au label Swiss made il est intéressant de savoir qu'au jour d'aujourd'hui pour qu'une montre puisse l'avoir il faut que 50% de sa valeur soit produite en Suisse. En 2013 le souhait d'apporter cette proportion à 60% pour une montre à quartz et à 80% pour une montre mécanique a été fixé. Ceci entrerait en vigueur en 2016. Ceci dit, avec le franc fort la valeur fabriquée en Suisse sera désormais plus vite atteinte.

franc fort,industrie horlogère,swiss made

Pour de plus amples informations un site intéressant reste celui de la Fédération de l'industrie horlogère suisse qui peut être consulté en cliquant ici

14:28 Publié dans Horlogerie, Suisse | Tags : franc fort, industrie horlogère, swiss made | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/02/2015

Que représente un milliard de francs suisses?

Alors que je me suis un jour posé la question que représentait un milliard de francs suisses j'ai un jour pris la question plus au sérieux et j'ai analysé la chose d'une manière très terre-à-terre. En voilà le résultat ci-dessous qui vous amusera certainement.

J'ai tout simplement pris un billet de mille francs et j'ai mesuré son épaisseur à l'aide d'un micromètre à vis que l'on peut trouver chez un horloger par exemple. Je réalisai que l'épaisseur d'un billet de mille francs est de 0,14 millimètre. Pour comparaison le diamètre d'un cheveu est d'environ 0,06 millimètre et celle d'une feuille de papier standard est d'environ 0,10 millimètre.

En d'autres termes il faudrait aligner environ dix-sept cheveux pour obtenir un millimètre ou cent septante cheveux pour obtenir un centimètre. Pour la feuille de papier standard le calcul sera plus rapide. Il faudrait environ dix feuilles pour obtenir un millimètre ou cent feuilles pour obtenir un centimètre. Vous pouvez du reste vous amuser chez vous à prendre un bloc de feuille mesurer sa tranche et diviser son épaisseur par le nombre de feuille. Le résultat sera proche de 0,10 millimètre par feuille.

Revenons donc maintenant à nos billets de banque et trouvons le résultat de notre expérience. Si un billet de mille francs mesure 0,14 millimètre d'épaisseur, cent mille francs représentent 1,4 centimètre, un million représente 14 centimètres et un milliard 140 mètres. Bien entendu en partant du principe que les coupures utilisées soient uniquement des billets de mille francs sans quoi le tout deviendrait plus volumineux.

un milliard,jet d'eau

La hauteur du Jet d'eau a donc la même dimension qu'un milliard de francs suisses en coupures de mille francs suisses.

14:22 Publié dans Genève, Suisse | Tags : un milliard, jet d'eau | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg